Sélectionner une page

 Photographe, humaniste.

Autodidacte, Hakim Lightman exerce son regard à travers différentes disciplines et milieux artistiques : le musée où, à 8 ans, il passe de nombreuses heures à faire des croquis d’après les tableaux des grands maîtres ; la rue où, à 15 ans, il appose son « blaze » afin d’en faire une œuvre d’art ; les casquettes et les vêtements peints à la main sur lesquels il expose sa vision ; les toiles signées Hack à 22 ans et, deux ans plus tard, les costumes de théâtre et les « one man show » qu’il réalise avec un nouveau nom qui lui colle à la peau, Hackman.

A 27 ans, il se met à la photographie sous le pseudonyme Lightman et combine dans cette nouvelle pratique toutes ses expériences passées. Toujours à la recherche de l’instant décisif, il arpente les rues avec pour objectif d’inspirer le monde en capturant la beauté du moment présent.

Il trouve son inspiration chez les grands artistes de toutes les époques : De Vinci, Rembrandt, Van Gogh, Shoe, JR, Cartier-Bresson, Doisneau, Toscani, McCurry, Maier, Winogrand, Meyerowitz, Klein et Erwit.

En janvier 2019 il devient « Lauréat du plus grand concours photo au monde par le magazine Photo »

Son travail est aussi visible sur son compte Instagram ici.